Bilan du mois de juin 2022

Mon memory de juin est rédigé alors je vous propose plus un bilan qu’une belle page colorée. Pourquoi ? Je vous dis tout dans les lignes qui vont suivre…

Entre joie et colère

Mon memory de juin est rédigé alors je vous propose plus un bilan qu'une belle page colorée. Pourquoi ? Je vous dis tout dans les lignes qui vont suivre...

On me pose souvent la même question sur les chevaux : pourquoi j’aime tant leur compagnie ? La réponse est très simple :

  • Ils sont sincères
  • Nous sommes heureux ensemble
  • Ils sont calmes et me reposent
  • Et surtout, ils ne font chier personne !!!!

L’humain a l’art de se compliquer la vie et de s’imposer aux autres. Depuis le mois de mai, je fais en sorte de m’installer très loin des gens. Mon activité professionnelle fut enrichissante et je suis fière d’avoir toujours avancé dans la vie en restant moi-même. Il est évident qu’une psychologue rencontre des humains mais je ne reçois que des enfants. Conscience que la psychologie institutionnelle est beaucoup trop figée, j’ai élargi mes compétences en éthologie, la cognition comparée est passionnante. L’homme est un animal non pas intelligent mais uniformisé alors la rencontre avec le cheval apporte beaucoup de bien-être.

Si le cheval apprend très vite par l’observation, beaucoup d’humains ont perdu cette faculté. Je regrette de voir des gamins suspendus à leurs écrans, leurs consoles et leur téléphone portable, mais ce sont principalement les conséquences qui sont désastreuses. Aujourd’hui, un enfant de 10 ans est majoritairement incapable d’observer comme un enfant de 3/4 ans des années 1990.

Thérapeute…

Je garde malgré tout la main tendue pour ceux qui en ont besoin mais aujourd’hui, lors du premier rendez-vous, si la demande n’est pas précisée, j’en arrive à refuser un patient. Les enfants de ce siècle sont rois alors pour “rassurer” les parents, ils arrivent avec des étiquettes désastreuses et parfois des traitements chimiques pour les “calmer”.

Mais les enfants ont-ils réellement des troubles du comportement ? Parfois, mais c’est rare. Un rendez-vous avec les parents soulèvent des problématiques qui devraient conduire la famille en thérapie, les enfants pourraient retourner jouer dans l’herbe. Mon constat ? L’abandon parental. La COVID a mis une couche supplémentaire en véhiculant la peur… de tout. Je ne suis pas magicienne 😉

Je devrais reprendre mon activité en septembre, mais là encore, l’humain a toujours une complication.

Terrains, aménagements, installation

J’ai eu de réelles journées de joie quand j’ai enfin obtenu le bail agricole en règle. J’ai enfin quitté mes anciennes installations pour un cadre beaucoup plus agréable, plus spacieux et beaucoup plus agricole. Nous sommes bien, même si quelques aménagements et nettoyage sont indispensables.

Coté réception, je devais louer un petit terrain plat (oui, en montagne, c’est difficile). Malheureusement, une maison juste au-dessus est habitée trois mois par an par des sans gêne qui ne respectent rien, dépassent largement les limites de leur propriété pour balancer leur bordel dans les champs et………. se plaindre que le cheval, ça sent mauvais. Alors bien sûr, ici, personne ne répond. Mais ils ont mis des tomates sur la parcelle où je devrais accueillir le public. Môsieur joue du jazz toute la journée, c’est insupportable et ils déversent l’eau chlorée de leur piscine dans mon terrain : bref.

Ils prennent aussi plaisir à ennuyer leurs seules voisines, deux dames d’un certain âge qui n’osent rien dire. La question reste donc posée : où vais-je mettre mon accueil ?

L’abri à foin

Je termine là-dessus parce que c’est le coté drôle de ce mois. Mercredi, livraison et hop ! On commence l’installation. Ben vous savez quoi ? Il manque des barres de fixation et nous attendons donc l’arrivée du complément. Ceci étant, mes chevaux ont l’espace dont ils ont besoin et j’en suis vraiment heureuse. Vous comprendrez mon amour pour ces animaux 😉

Il est très possible que, finalement, j’installe mon accueil directement dans leur pré.

Bilan lecture

Je lis vraiment beaucoup en ce moment, ça me lave l’esprit 🙂

Retrouvez mes chroniques en suivant les liens

Avez-vous fait un bilan du mois de juin ? Ça donne quoi ?

Avez-vous fait un bilan du mois de juin ? Ça donne quoi ?
Vous pouvez épingler sur Pinterest

 

Author: Angelique

Partons à la découverte du Bullet Journal. Ce système de planification fait fureur! Du mode d’emploi aux inspirations, en passant par des printables pour BuJo. Venez débuter ou continuer votre Bullet Journal avec nous !

close

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et astuces des Carnets du Bonheur, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

5 thoughts on “Bilan du mois de juin 2022

  1. Je connais peu les chevaux mais ils ont l’air de t’apporter beaucoup et d’être d’une infinie richesse pour l’âme humaine.
    Je suis désolée pour tes voisins et cette incapacité de certains de respecter autrui. La vie serait tellement plus simple avec des personnes respectueuses et polies…
    Je te souhaite un bon mois de juillet au grand air 🙂

    1. J’ai des chevaux mais j’ai eu aussi un chien quand j’étais gamine 😉 et cette présence est toujours bienveillante.
      Ce matin, j’ai appris que les propriétaires n’avaient pas tout dit. Alors les voisins sont certes irrespectueux mais si les propriétaires du terrain sont incapables de fixer des limites, je ne peux rien pour elles. Elles méritent ce qui leur arrive.
      Moi, je ne louerai pas ! Voilà tout. J’en suis même à me demander si je vais faire un accueil. Ouais, ce matin fut le coup de couteau dans le dos de trop.

      Ensuite, ils se plaindrons de vivre dans un désert médical. Ben pareil, à force les professions médicales partent s’installer ailleurs. Il n’y avait pas assez de psychologue ? Ben il y en aura une de moins. Je me contenterai de mes cours et de mes publications scientifiques.
      J’irai me promener à cheval et je prendrai du temps pour moi.
      Effectivement, je vais profiter du mois de juillet et laisser tous ces gens se démerder.
      Je te souhaite une excellente fin de semaine. Il se fait tard, mais je vais aller jouer dans les prés.
      A bientôt 😘

  2. bonsoir, comment vas tu? je crois que quelque soit l’animal, il apporte beaucoup et ne peut qu’amplifier notre dégout de l’humain. je te souhaite bien du courage dans ta nouvelle entreprise, et surtout avec les zigotos de voisins. il faut toujours un abruti pour tout gacher… passe une bonne soirée et à bientôt!

    1. Merci Virginie. Oui, c’est vrai. L’animal nous montre à quel point l’humain devient abominable. Je donnerai quelques nouvelles de mon activité, je vais clôturer plus haut pour ma tranquilité. Je te souhaite une excellente soirée.

Bavardages, questions, discussions