Lecture coup de cœur – L’Appel d’Am-Heh (Guy-Roger Duvert)

Guy-Roger Duvert m’a laissée sur ma faim dans la découverte de la saga Outsphère et me fait découvrir un tout autre univers avec le premier Opus des Chroniques Occultes : L’Appel d’Am-Heh. Je vous invite à prendre votre billet de retour sur la terre pour un voyage dans le temps. Un énorme coup de cœur que je partage avec vous dans les lignes qui vont suivre.

La mythologie égyptienne

Les Pyramides d’Égypte restent un grand mystère et la mythologie une source d’inspiration presque illimitée pour les auteurs, cinéastes, archéologues et amateurs des sciences occultes. Ces civilisations perdues nous ont laissé des trésors dont la signification oubliée nous ouvre toutes les portes de l’imaginaire.

La mythologie égyptienne est une des plus complexe qui soit. Les Dieux d’Égypte occupaient un rôle central dans la vie de cette ancienne civilisation jusqu’au point où les rituels que que nous connaissons (ou croyons connaître) provenant de cette culture, comme c’est le cas de la momification, venaient du désir de maintenir le corps intact pour l’autre vie, celle qu’ils passeraient dans l’au-delà au côté de leurs Dieux.

Avez-vous déjà entendu parler de AM-HEH  (Dévoreur de millions d’âmes) ?

On en parle ?

 

Le roman en quelques lignes

  • Éditeur ‏ : ‎ Auteur Indépendant (2 mai 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 324 pages

En 1934, Kristen, archéologue travaillant à la Miskatonic University, à Arkham, tente de faire reconnaître ses compétences dans un monde où les femmes restent méprisées.

Tout change le jour où elle reçoit un paquet envoyé d’Égypte, contenant une moitié de tablette aux inscriptions semblant dater de l’époque archéenne. Accompagnée de Milton Blake, un aventurier obéissant à un conclave occulte au sein de la Miskatonic, et de Howard Brixton, ancien espion britannique, elle s’engage dans une odyssée qui l’amènera des États-Unis en Égypte, puis en France et jusqu’en Allemagne nazie.

Mais cette course après un savoir occulte qui aurait dû rester enfoui ne risque-t-elle pas de les mener aux portes de la folie ?

 

Une grande aventure

Notre voyage prend sa source  en novembre 1933 avec Rick Nighy, aventurier typique. Sous le soleil du désert Égyptien, Nick suit les traces laissées par un document du IVeme siècle, écrit par Justin, historien Romain. Nick est partie à la recherche d’un anneau qu’il pense être en réalité un lieu. Son intuition le guide, tout comme la peur des bédouins qui n’approchent pas du périmètre “maudit”. Superstition ?

Rick s’est intéressé aux écrits de Justin qui évoquaient le Dieu Am-Heh mais que va-t-il découvrir ?

Université de Miskatonic, Arkham, États Unis

Kristen Dankworth, archéologue et chercheuse, expose ses qualifications dans le but de diriger une expédition mais nous sommes en 1934 et sa place (de femme) est à la bibliothèque, ce que le Directeur de l’Université n’hésite pas à lui rappeler. Un bel exemple de sexisme à son égard.

Elle focalise alors son attention sur un colis qui vient de lui être livré, accompagné d’une lettre de…. Rick. Ce dernier lui a fait parvenir un artefact qu’elle a hâte d’étudier tant il est surprenant. Il est d’ailleurs si fascinant qu’il ouvre la porte dont Kristen rêvait : partir en Égypte, sur le terrain, afin de retrouver la partie manquante de la relique. Accompagnée de Milton Blake, détective privé, elle part en expédition, enfin ! :)… Sur place, Howard Brixton, ancien agent du M16, va rejoindre cette équipe un peu particulière.

Trouveront-ils ce qu’ils sont venus chercher ?

La ville fictive d’Arkham

La Miskatonic University est l’équivalent de la prestigieuse université Harvard avec plusieurs départements consacrés aux sciences comme la biologie, la physique ou encore la météorologie. Elle se situe dans la petite ville d’Arkham, dans le Massachusetts. L’université de Miskatonic est connue pour sa bibliothèque dont les rayons contiennent des livres consacrés à l’occulte. D’anciens et terrifiants grimoires conservés sous clef : un exemplaire du Necronomicon de l’Arabe fou Abdul al-Hazred; sa version latine, le Unaussprechlichen Kulten; ou encore le Liber Ivonis. Ces ouvrages relatent un panthéon de puissantes créatures extraterrestres endormies dans les recoins obscurs de la Terre : les Grands Anciens

Des créatures qui ont inspiré Guy-Roger Duvert tout comme L’université de Miskatonic, une université fictive située dans la ville fictive d’Arkham (Massachusetts).

Elle apparaît dans l’œuvre de l’écrivain américain Howard Phillips Lovecraft, et ce dès sa nouvelle Herbert West, réanimateur publiée en 1922. L’université sera par la suite citée fréquemment par Lovecraft dans ses romans et ses histoires courtes, et par d’autres auteurs comme August Derleth qui ont contribué au Mythe de Cthulhu. 

1934

Guy-Roger Duvert aborde toute la thématique de cette période en offrant à ses lecteurs, un voyage avec escale en Allemagne. Environ un an et demi plus tôt, le vers midi, après un mois d’intrigues au sommet organisées par l’ancien chancelier Franz von Papen, et grâce au soutien de la droite et à l’implication du Parti populaire national allemand (DNVP), Adolf Hitler est nommé chancelier de la république de Weimar par le président du Reich Paul von Hindenburg.

1934 est une année qui marque la montée en puissance du nazisme. Notre équipe de recherche fait escale dans ce pays et l’auteur nous plonge dans une ambiance sombre vécue par la population allemande. J’y ai rencontré un homme, un allemand, qui apporte son aide et qui vous surprendra, même s’il n’a pas le rôle principal dans cette aventure.

Mon coup de cœur

Si l’aventure en elle même n’est pas sans nous rappeler les aventuriers bien connus d’un film d’action sorti en 1981 (c’est la devinette de ma chronique), les thèmes abordés restent ceux sur lesquels l’auteur nous interpelle régulièrement, un peu comme une philosophie sociétale. Que sommes-nous ? Que serons-nous ? Qu’avons-nous fait ? Quand l’anticipation pose la question : l’homme serait-il capable de saisir sa chance sans commettre les mêmes erreurs ?

L’appel d’Am-Heh nous embarque dans une aventure fabuleuse, dépaysante et mystérieuse, mais ce roman nous plonge dans une année charnière de la montée du nazisme. L’histoire ne devrait-elle pas nous apprendre sur nous même ? Conscients de notre passé, ne devrions nous pas y revenir dans le seul but de ne pas le reproduire ?

L’Égypte et ses pyramides sont l’un des symboles de notre ignorance. Mais ces civilisations que nous ne comprenons pas réellement font aussi partie de notre histoire. Sommes nous ceux qui seront perdus dans les siècles à venir ?

Je me pose parfois cette question, ma montre, mon mug favori, mon appareil photo numérique ou la lampe frontale que j’ai perdue lors de ma dernière randonnée, seront ils les reliques de la civilisation du futur ? L’auteur a déjà semé quelques indices dans une autre saga ;).

En conclusion

Je remercie Guy-Roger Duvert pour ce service presse et sa confiance renouvelée. Je le remercie aussi pour le temps qu’il passe à répondre à mes nombreuses questions quand, au fil des pages, je m’interroge. L’Appel d’Am-Heh est un gros coup de cœur, je vous en recommande la lecture sans aucune hésitation. Vous apprécierez cette aventure addictive et vous aussi, vous chercherez cet artefact, sa signification et son influence. 

Sachez que, jusqu’à la dernière page, vous serez envoûtés par une plume aussi fluide que l’eau du ruisseau qui murmure, ou le vent du désert qui balaie le sable comme un pinceau sur une toile mouvante, ou encore le doux mouvement de l’archet sur les cordes d’un violon.

 

Guy-Roger Duvert

Guy-Roger Duvert, réalisateur du long métrage “Virtual Revolution” et compositeur de nombreuses musiques de films, séries télé et jeux vidéos, est également l’auteur de la saga Outsphere, dont le premier tome a remporté le prix Amazon TV5 Monde en 2019, ainsi que des romans Backup, Virtual Revolution 2046 et Eschaton. L’Appel d’Am-Heh est le premier de ses romans à sortir du domaine de la science-fiction, pour lui préférer ceux du fantastique et de l’aventure pulp.

SimPlement.pro 

Author: Angelique

Partons à la découverte du Bullet Journal. Ce système de planification fait fureur! Du mode d’emploi aux inspirations, en passant par des printables pour BuJo. Venez débuter ou continuer votre Bullet Journal avec nous !

close

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et astuces des Carnets du Bonheur, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Soutenez Angelique sur Patreon !

6 thoughts on “Lecture coup de cœur – L’Appel d’Am-Heh (Guy-Roger Duvert)

  1. bonjour, comment vas tu? j’aime beaucoup la mythologie égyptienne. d’ailleurs je viens de terminer la série Moon Night qui se passe en partie au Caire. je me suis régalée. passe un bon dimanche et à bientôt!

Bavardages, questions, discussions