Meurtres Elfiques – Sylvia MACCARI

Les semaines s’écoulent à grande vitesse et nous sommes déjà lundi. La semaine dernière, j’ai participé au fameux “C’est lundi, que lisez-vous” et ma lecture en cours avait soulevé quelques questions. Je présente aujourd’hui Meurtres Elfiques par Sylvia MACCARI – une saga en un seul volume, une aventure entre polar, romance et petit peuple.

Je présente aujourd'hui Meurtres Elfiques par Sylvia MACCARI - une saga en un seul volume, une aventure entre polar, romance et petit peuple.

Un reportage dans le Lot

Un titre intrigant, un résumé mystérieux et un roman inclassable, mixez le tout et vous prendrez un billet pour le département du Lot. Notre héroïne se prénomme Cynthia. Elle est journaliste “bling-bling” pour Directive TV et n’est pas réjouie par la destination. Cette jeune femme évolue dans le luxe mais cette fois, sa direction lui confie une mission qui sort de sa zone de confort : des meurtres, des corps mutilés et tout ça dans le Lot!!!

“Cynthia, tu es la meilleure de mes journalistes et je veux un bon reportage.”

Les vêtements qu’elle porte habituellement sont remplacés par ceux oubliés sur son étagère nommée : bivouac pourri. (Le Lot est un département du Sud-Ouest de la France, situé dans la région Occitanie qui tire son nom de la rivière Lot.)

Cynthia : une amie qui vous veut du bien

Cynthia est le personnage principal des quatre enquêtes de ce roman. J’ai été très surprise d’ailleurs quand j’ai lu le dénouement des fameux meurtres du Lot. Je n’étais donc pas arrivée au bout de mes surprises ?

Cynthia est agaçante par son petit coté snobinard mais elle fait des efforts qu’il est bon de souligner. C’est un personnage ambivalent qui passe des larmes à la bonne humeur et de ses peurs paniques aux actes les plus courageux. Elle ne m’a pas particulièrement touchée, ni détestable, ni attachante, mais marquante. Sincèrement, que ce soit dans les dialogues ou dans le récit de ses péripéties, ce fut pour moi un personnage improbable 😉

Meurtres Elfiques

Que ce soit dans le titre de l’ouvrage ou sur le résumé, vous soupçonnez leur présence : les Elfes. Comment les inclure dans cette chronique sans vous dévoiler l’intrigue ? Je vous mentirais en cachant leur existence, ils sont là et vous n’imaginez pas l’importance de leur population.

Ils ont leurs lois, leurs territoires, des amis parmi les humains et pourtant, nous ne pouvons pas les voir. Je regarde autour de moi si je trouve les signes qui pourraient m’informer de leur présence mais à ce jour, je n’ai rien trouvé. C’est Cynthia qui va les rencontrer, les connaître et les aimer… Pas tous, mais je vous laisse à vos interrogations.

Ohtar le rebelle

Ohtar est un Elfe, personnage masculin que vous suivrez tout au long de cette aventure. Il a des dons particuliers que nous, humains, n’avons pas, mais c’est aussi le plus indépendant et, tenez-vous bien, c’est l’homme qui fera chavirer le cœur de notre petite journaliste parisienne.

Si vous imaginez à ce stade que je vous ai donné un indice, n’y croyez pas trop. Ohtar se cache dans l’environnement des hommes tel un caméléon et ses aventures restent énigmatiques, même pour la pauvre Cynthia.

La différence : un sujet à développer

Même si ce n’est pas le thème principal de Meurtres Elfiques, d’autres personnages tout aussi étranges interviennent peu à peu. Face au rejet des uns et des autres, quel est leur sort ? Il est intéressant de savoir que, si les nains détestent les Elfes prétentieux (non, ça n’est pas dans le roman mais dans un titre musical amusant), ces derniers peuvent devenir les bourreaux d’autres genres. Mais rassurez-vous, Ohtar porte un tout autre regard et vous serez charmés par ce personnage très attachant.

Le coté obscur

Parce que nous avons tous le notre (notre coté obscur), je partage mon humble avis sur ce qui est, selon moi, celui de ce roman.

Si la première enquête m’a très sincèrement embarquée, je me suis ensuite accrochée pour continuer ma lecture. Mais un peu comme si Sylvia MACCARI avait des dons Elfiques, j’ai noté que ce roman est actuellement disponible sur Amazon en plusieurs volumes et la couverture n’est plus la même. Du coup, vous avez la possibilité de contourner le coté obscur 😉

J’ai d’ailleurs été récompensée pour ma détermination à terminer ce roman dont la dernière intrigue, “l’exécution des sages”, reste un excellent moment de lecture. J’ai seulement noté quelques passages qui traînent en longueur, un peu comme si l’auteur avait décidé de faire baver ses lecteurs un peu plus longtemps, dans une longue torture 😉

Parlons-en 🙂

 

Remerciement et conseils

Je remercie très sincèrement Sylvia MACCARI pour l’envoi de son roman accompagné d’un magnifique parchemin particulièrement délicat. La question reste entière, Sylvia est-elle l’Elfe cachée qui croise mon chemin. Son récit est très original, bien loin de la fantaisy habituelle, le lecteur voyage dans son monde, avec ses propres repères….. quelque peu chamboulé par ce qu’il va découvrir, ah, ah… Restons en contact.

Cher lectorat, si je peux me permettre, je conseille de lire les premières pages (lien) disponibles et de commencer par le premier opus. J’aime beaucoup cette option ;). On pourra en discuter ensemble et je me ferai un plaisir de lire les avis de chacun d’entre vous. Alors à très bientôt j’espère.

 SimPlement.pro

Résumé – Quatrième de couverture

«Sachez que des Elfes vivent parmi nous, occupants, dans l’ombre, des hauts postes gouvernementaux!» Sylvia Maccari.

Cynthia, jeune et talentueuse journaliste à Directive TV, spécialisée dans les interviews de personnalités, se voit confier, par son directeur, un reportage sur des meurtres troublants et particulièrement horribles, dans le département du Lot. La gendarmerie est complètement dépassée, aussi va-t-elle mener sa propre enquête avec l’aide d’un individu très discret et réservé, qui vit dans la forêt, Régis. Son enquête va la mener à côtoyer un monde insoupçonnable où les individus s’efforcent de cacher un lourd secret. De longs mois vont lui être nécessaires pour résoudre, avec Régis, des énigmes qui dépasse l’imagination.

Sylvia Maccari (Auteur)

Née à Megève, au cœur des montagnes, Sylvia a grandi dans les Alpes. Passionnée de danse orientale, elle est devenue danseuse puis professeure et chorégraphe. Amoureuse des plantes et de la nature, elle passera son diplôme de phytothérapeute. Son chemin a toujours été bercé par les contes et légendes. Elle est devenue conteuse, offrant des soirées inoubliables dans les montagnes. C’est à travers ses écrits, qu’elle offre à son public (petits et grands) des évasions dans des mondes diverses et variées.–Ce texte fait référence à l’édition paperback.
 

Le Vlog littéraire

Author: Angelique

Partons à la découverte du Bullet Journal. Ce système de planification fait fureur! Du mode d’emploi aux inspirations, en passant par des printables pour BuJo. Venez débuter ou continuer votre Bullet Journal avec nous !

close

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et astuces des Carnets du Bonheur, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Soutenez Angelique sur Patreon !

5 thoughts on “Meurtres Elfiques – Sylvia MACCARI

  1. Je ne me serais pas retournée sur la couverture alors que l’histoire a l’air très sympa. Ta chronique, super intrigante, donne envie de découvrir l’héroïne marquant et la manière dont le petit peuple hante les pages.

  2. bonjour, comment vas tu? en effet le titre est intrigant. moi non plus la couverture ne m’accroche pas. passe un bon lundi et à bientôt!

Bavardages, questions, discussions